Etablir l’égalité homme-femme

Publié le par Vivre Ensemble

 J'aime ma ville et j'ai de l'ambition pour elle


Ancien élu Gaulliste de Villepinte 93


Rejoignez-nous et construisons ensemble la France de demain ! 

 

 

clubvillepin.fr


 

Etablir l’égalité homme-femme

Cette égalité est la clé absolument indispensable pour une alternative réelle. Il est important de préciser, à l’heure des mots ambigus, qu’il s’agit bien d’ « égalité » à établir et non d’ « équité ». Ces deux mots sont souvent employés l’un pour l’autre mais ne recouvrent pas la même nécessité ni la même urgence. Celui qui a 6 pommes et décide de les donner à deux personnes peut considérer « équitable » d’en donner 2 à l’une et 4 à l’autre selon des critères qui lui paraissent pertinents. Au mieux, c’est ainsi que les femmes vivent d’équité : selon les possibilités objectives, selon les partis au pouvoir, selon la hiérarchie des urgences… A ce niveau, il est utile d’actualiser les idéologies qui, même progressistes, ont laissé de côté la lutte pour l’émancipation des femmes. Les femmes ne sont pas des êtres humains au rabais et, en tout état de cause, elles doivent bénéficier du même traitement que les hommes dans tous les domaines. D’abord dans la sphère publique : les droits civils et politiques, les droits économiques, sociaux et culturels. Chacun et chacune ses 3 pommes ! Et surtout dans la sphère privée : au sein des familles, des ménages, des communautés. Car c’est en dernier ressort là que le patriarcat se réfugie lorsque des avancées sociétales sont acquises. Là que les désirs de pouvoir peuvent subsister, là que les revanches se prennent face aux injustices extérieures. Celui qui se sent esclave exploité au dehors devient potentat chez lui par la grâce du patriarcat ! Le féminisme, en tant qu’instrument de l’émancipation des femmes et de la lutte contre le patriarcat, est donc partie intégrante de l’alternative, ce n’est pas négociable.« Les Etats doivent prendre, sur le plan national, toutes les mesures nécessaires pour la réalisation du droit au développement et ils doivent assurer notamment l’égalité des chances de tous dans l’accès aux ressources de base, à l’éducation, aux services de santé, à l’alimentation, au logement, à l’emploi et à une répartition équitable du revenu. Des mesures efficaces doivent être prises pour assurer une participation active des femmes au processus de développement. Il faut procéder à des réformes économiques et sociales appropriées en vue d’éliminer toutes les injustices sociales. 


Rejoignez-nous et construisons ensemble la France de demain ! 

En attendant la création du site de l'association Club Villepin, une page d'attente a été mise en ligne. Elle vous permet de vous enregistrer dès à présent, d'y télécharger le formulaire d'adhésion actualisé et d'adresser vos messages et suggestions.



Publié dans Etablir l’égalité

Commenter cet article