Dominique de Villepin a rencontré le chef de l'Etat pour un tête-à-tête à l'Elysée, ce jeudi matin.

Publié le par Agir Ensemble

 

 

A sa sortie de l’Elysée, interviewé par la chaîne de télévision BFMTV, Dominique de Villepin a fait une courte déclaration. L’ancien Premier ministre a fait par d’un "dialogue direct, franc et républicain avec Nicolas Sarkozy. Dominique de Villepin a déclaré avoir alerté le chef de l’Etat "sur les grands enjeux nationaux et internationaux". Dominique de Villepin a dit avoir rappelé à Nicolas Sarkozy ses "grandes exigences sur les difficultés que nous traversons" et demandé plus d’"Etat, de justice sociale, de rassemblement". Il a également affirmé avoir prôné un "renforcement de la France dans le Monde".

"La France doit être en initiative, en proposition en Europe et dans le monde", a déclaré le Président de République Solidqire, pour "être devant pour saluer ce mouvement des peuples".

Dominique de Villepin a tenu à terminer son intervention en évoquant le débat sur la laïcité et l’islam et dit qu’il ne fallait pas rechercher "de boucs émissaires", soulignant tour à tour l'"intérêt supérieur de la nation" et "l’intérêt général qui doit l’emporter".

 

Dominique de Villepin "ne renouvellera pas son adhésion à l'UMP" en 2011

 

DDV2012.jpg

Commenter cet article