Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique de Villepin était, vendredi soir, l'invité d' Europe1

Publié le par Agir Ensemble

Dominique de Villepin était, vendredi soir, l'invité d' Europe1. Ses principales déclarations...

"Le mouvement République solidaire se mobilise de façon à être parfaitement prêt pour faire face à toutes les éventualités et donc à l'échéance présidentielle", a déclaré Dominique de Villepin vendredi sur Europe1.

"Je pense que je peux d'ores et déjà vous dire que nous devrions avoir les 500 signatures", a lancé l'ancien Premier ministre.


*****

Selon Dominique de Villepin, invité vendredi sur Europe1, le ministre de l'Intérieur Claude Guéant "signifie bien qu'il y a désormais deux droites différentes à l'UMP".

"Il est difficile d'imaginer des maladresses successives de la part d'un homme qui est un professionnel et qui connaît bien la politique", a encore ajouté l'ancien Premier ministre, estimant qu'il y a une "volonté de mettre en avant cette idée identitaire".

Dominique de Villepin estime qu'il y a "un durcissement, une droitisation" du parti majoritaire. "Je crois que c'est une erreur, cela ne peut que diviser les Français", a-t-il prévenu. "C'est l'UMP qui se droitise et non pas la société française", a-t-il encore poursuivi


*****

Invité vendredi sur Europe1, Dominique de Villepin a mis en garde contre la "confusion qui est en train de s'installer" au sujet de l'intervention occidentale en Libye.

"Je suis plus que réticent sur la responsabilité donné à l'Otan.(...) Cela fait apparaître la résolution dans un contexte militaire et occidentalisée", a estimé l'ancien premier ministre.

"On a vu les dégats faits par l'Otan en Afghanistan", a-t-il encore prévenu. "Nous ne devons pas nous substituer au peuple libyen", a déclaré le président de République solidaire.

Source: Europe 1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article