Dominique de Villepin, invité de Guillaume Durand sur Radio Classique et iTélé

Publié le par Agir Ensemble

L'ancien premier ministre Dominique de Villepin a indiqué aujourd'hui qu'il aurait un entretien avec le président Nicolas Sarkozy "fin février" dans le cadre des rencontres souhaitées par le chef de l'Etat sur la présidence française des G8/20.

 

Interrogé lundi matin sur Radio Classique et I-Télé, Dominique de Villepin a également évoqué la situation en Egypte et redit son "affection" pour Jacques Chirac.

 

 Sur sa rencontre avec Nicolas Sarkozy fin février


 

"Je ferai part au président de mes sentiments sur ces négociations", a ajouté M. de Villepin, invité de l'émission "En route pour la présidentielle" sur i-TELE et Radio Classique.

Dans le cadre de la présidence française des G8/G20, Nicolas Sarkozy a souhaité rencontrer les anciens présidents et anciens premiers ministres.

 

Questionné sur ses ambitions présidentielles, le président de République solidaire (RS) s'est refusé à évoquer une éventuelle candidature. "Je souhaite faire des propositions. Il ne sert plus à rien d'émettre des critiques sur un gouvernement qui ne dispose plus de marges de manoeuvre", a-t-il dit.

Source: Agence France Presse

 

Sur la situation en Egype


 

Pour Dominique de Villepin, Hosni Moubarak devra partir: le président égyptien Hosni Moubarak devra à terme quitter le pouvoir, a déclaré ce lundi Dominique de Villepin.

"Oui, parce que d'abord il a 82 ans donc c'est un homme qui arrive en bout de course et qui n'a plus aujourd'hui l'autorité pour tenir les choses en main", a répondu sur I-Télé l'ancien Premier ministre.

 

"Donc l'armée et les dignitaires du régime de toute façon se posent la question d'une véritable transition, d'un véritable changement à la tête de l'Etat, et ensuite parce que c'est une revendication forte de la rue et de la jeunesse et qu'il y a fort à parier qu'elles ne cèderont pas", a ajouté Dominique de Villepin.

 

Sur Jacques Chirac


 

"J'ai une immense affection pour Jacques Chirac. J'ai déjeuné avec Chirac et nous avons évoqué ensemble des sujets qui nous intéressent".

 

 

Source : 20 Minutes

 

Commenter cet article