Journée de la laïcité qui a eu lieu le 9 décembre !

Publié le par Agir Ensemble

Rappel : Les discours en decembre 2007 du Président de la République à Constantine, au palais du Latran, Ryad, par leur insistance inhabituelle et troublante à promouvoir le rôle « incontournable », « indispensable » des religions dans nos sociétés ont heurté et inquiété, au-delà les Militants de République Solidaire, bien des citoyens. 

Ces propos par lesquels le Président s'exprimait non pas « au nom du peuple français » mais « au nom des religions » sont en rupture avec la tradition républicaine et la loi de 1905 de séparation des églises et de l'Etat. La république n'a pas besoin de croyants mais de citoyens, croyants ou non. Le jugement selon lequel « les instituteurs ne pourront jamais rivaliser avec les Religieux » est une insulte aux fonctionnaires de la République qui remplissent, depuis des décennies, avec un dévouement exemplaire une belle et grande mission de service public.

Les militants de République Solidaire rappellent que la laïcité est d'abord la protection d'une liberté individuelle fondamentale, la liberté de conscience et qu'elle seule peut fonder un espace républicain soustrait à l'empire des dogmes, où les citoyens peuvent débattre de l'intérêt général. 

Cette valeur de liberté n'a pas plus besoin de qualificatif réducteur que les valeurs de la République portées aux frontons de nos édifices publics.

Commenter cet article