L’UMP FAIT ENCORE MIEUX QUE LE PS DANS LA MAUVAISE FOI CLOWNESQUE !!

Publié le par Agir Ensemble

                                     article_FFillon.jpg

L'ancien Premier ministre et candidat à la présidence de l'UMP François Fillon, le 26 octobre 2012 à Oullins (Rhône).


 UMP : François Fillon avait plus de voix que Jean-François Copé, lancent ses soutiens

 1.304 voix n'ont pas été comptabilisées dans le vote qui aurait été favorable à Fillon, disent ses soutiens...

François Fillon avait plus de voix que Jean-François Copé, ont annoncé ses soutiens lors d’une conférence de presse ce mercredi après-midi à l’Assemblée nationale. Les votes de trois fédérations d’outre-mer (Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna et Mayotte) correspondant à 1.304 voix, n’ont pas été comptabilisés durant l’élection de dimanche, a annoncé Eric Ciotti, directeur de campagne du candidat François Fillon.

Appel à Alain Juppé

Patrice Gélard, le président de la commission interne (Cocoe), qui a validé l'élection à la présidence de l'UMP de Jean-François Copé, a déclaré aujourd'hui à l'AFP que la Cocoe «ne pouvait plus revenir» sur cette décision.

Dans un communiqué suivant de quelques minutes cette courte conférence de presse, François Fillon a déclaré dans un communiqué qu'après ces résultats, «qu'(il) n’utilisera pas la voie juridique pour trancher les litiges. C’est ce même souci d’unité qui, aujourd’hui, (le) conduit à réclamer simplement la vérité.»

Stop au mauvais perdant

Ajoutant que «le parti est dans l’impasse, sa crédibilité et son unité sont menacées» François Fillon «demande à Alain Juppé, président fondateur de l’UMP, d’assurer de façon transitoire la direction de notre mouvement afin de trouver les voies et moyens de sortir de l’impasse.»

«Stop au mauvais perdant», a réagi à Valérie Debord, soutien de Jean-François Copé, qui a ajouté : « Ces gens n'arrivent pas à faire le deuil d'une victoire qu'on leur avait promis. 

 Ils doivent faire preuve de résiliences

Contacté Roger Karoutchi a réagi sur ce nouveau rebondissement : « Ca devient pathétique, il faut arrêter », précisant que les vote des trois fédérations d'outre-mer, qui n'auraient été pris en compte selon l'équipe de Fillon, «étaient arrivés avant les autres votes et avaient été comptabilisés». Concernant la demande de François Fillon envers Alain Juppé, le soutien de Jean-François Copé a estimé: «Cela n'a aucun sens, il y a des statuts dans ce cas».

Ça y est !!

C'était trop beau F.FILLON avait accepté sa défaite (trop facilement semble-t-il), mais pas ses lieutenants qui contestent de plus belle !!

En sortant des infos dont on ne sait où ??

QUI CROIRE ??

Il n'y a plus qu'à faire revoter les militants qui veulent bien, car ces messieurs ce sont bien fichus d'eux avec leurs magouilles...(dans chaque camps)

Je ne suis encarté nulle part, mais si je l'étais je jetterais ma carte de l'UMP !!

L'UMP s'enfonce dans le grotesque et ses des politiciens qui ont gouvernés et voudraient recommencer !!

Vraiment la politique et les politiciens de notre pays c'est de la m....!!

ET CETTE FAMEUSE CO.CO.E. POUR VÉRIFIER ET RECOMPTER LES BULLETINS DÉPLORABLE !!

Commenter cet article