Personne ne dormira dehors en cas de grand froid ?

Publié le par Agir Ensemble

Ca sonne comme la promesse éléctorale de notre président, mais c'est le préfet du Nord qui le dit dans la "Voix du Nord"

Seulement voilà, dans la nuit de lundi à mardi,  le 115 était saturé, 40 familles,18 hommes,quatre couples et huit femmes (source VDN) ont dû dormir dehors faute de places d' hébergement. 

Pourquoi ? parce-que le plan "grand froid" n'est déclenché que si les températures sont négatives la nuit pendant plusieurs jours, et à -10, c'est le plan "très grand froid"... 

La météo des prochains jours devrait déclencher l'ouverture de nouvelles places certainement insuffisantes. Heureusement, la mobilisation des associations n'est pas suspendue au thermomètre... A Toulouse, des membres d' une association ont passé cette nuit dehors avec les sans-abris pour dénoncer le manque de place. A Paris, un gymnase à été ouvert dans un quartier chic, tout près d' un restaurant fréquenté par les élus de la République... ils pourront dire "regardez, grâce à nous, le sport est accessible aux pauvres"...

Commenter cet article