Réadhésion de Dominique de Villepin à l’UMP…

Publié le par Agir Ensemble

 

4dntvuhh2yeo4npyb3igdet73odaolf$5r348g80teko6wf1b59pf0y7h0woy6v

Dominique de Villepin n’est pas content. L’ancien Premier ministre, qui a pris quelques jours de congé, a peu apprécié que le secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand, annonce mercredi sa réadhésion en présentant celle-ci selon lui comme une volonté de rester dans le giron du parti majoritaire.

Villepin ne veut pas réagir officiellement. Mais il a décroché son téléphone et a chargé Brigitte Girardin, secrétaire générale de son mouvement République solidaire (RS), de le faire à sa place. Pour l’ancienne ministre de Jacques Chirac, la réadhésion de Villepin à l’UMP (assortie d’un chèque de 100 €) ne serait qu’une formalité.

Elle s’accompagnait d’ailleurs « d’une lettre de mise en garde » et de la copie d’une tribune critique publiée sur le site Internet Mediapart, en juin, intitulée « Répondre à l’appel de la France ». Autant de signes, d’après elle, que le renouvellement ne vaut pas quitus. « Que l’UMP ne se méprenne pas, il ne s’agit pas de cautionner la politique actuelle du gouvernement et notamment la dérive sécuritaire qui flirte avec les valeurs du Front National, explique Brigitte Girardin au Parisien.


L’UMP, nous avons tous contribué à la créer, on y a tous travaillé avec Jacques Chirac et Alain Juppé. Certes, on ne s’y retrouve pas aujourd’hui, mais nous souhaitons nous adresser à tout le monde. Aux électeurs de la majorité comme aux autres. C’est le principe même du rassemblement que nous appelons de nos vœux. » Un pied dedans, un pied dehors.

 Alors que Xavier Bertrand annonçait la réadhésion de Villepin, celui-ci demandait à Brigitte Girardin de signer, au nom de République solidaire, la pétition lancée (sur Mediapart) par le constitutionnaliste Olivier Duhamel « Nous sommes tous français ». Un texte très sec qui demande au président de renoncer à ses propositions sur la déchéance de la nationalité au nom des « principes fondamentaux de la République ».

Frédéric Gerschel (Le Parisien)

Commenter cet article

yadia 29/08/2010 01:40


TRAHISON de villepin nous te suivons pas pour rester à l'ump...pffff