Villepin ne voit pas ce qui pourrait l'empêcher d'être candidat en 2012

Publié le par Agir Ensemble

L'ancien Premier ministre Dominique de Villepin a fait jeudi un pas de plus en direction de sa candidature à la présidentielle en expliquant qu'il ne voyait pas aujourd'hui ce qui pourrait l'empêcher de se présenter en 2012.

 

CPS.SXT14.201010201630.photo00.photo.default-512x341

 

AFP - L'ancien Premier ministre Dominique de Villepin a fait jeudi un pas de plus en direction de sa candidature à la présidentielle en expliquant qu'il ne voyait pas aujourd'hui ce qui pourrait l'empêcher de se présenter en 2012.

"Je serai partie prenante à cette élection présidentielle. Je ne fais pas que taquiner le goujon. Je dis que je serai au coeur de la campagne présidentielle parce que les idées que je défends et l'engagement qui est le mien m'obligent aujourd'hui à peser sur ce débat", a expliqué le président du parti "République solidaire" sur Public Sénat.

"Je porterai l'alternative. Est-ce que le jeu politique fera que je serai candidat? Nous verrons bien", a-t-il ajouté.

A la question: "Qu'est ce qui vous empêche d'être candidat?", Dominique de Villepin a répondu: "Aujourd'hui j'avoue que je ne vois pas ce qui peut m'en empêcher!".

Interrogé sur l'hypothèque de sa comparution en appel dans le procès Clearstream, l'ancien Premier ministre a balayé: "Je l'ai dit depuis le début. Cela n'a eu aucun impact et cela n'aura aucun impact sur la démarche qui est la mienne".

Commenter cet article