Villepin pense qu’aujourd’hui, il aurait plus de soutien que Sarkozy !

Publié le par Agir Ensemble

 

 

 

Le président du mouvement République Solidaire, Dominique de Villepin, a affirmé mercredi qu’il aurait aujourd’hui « plus de soutien » que Nicolas Sarkozy, en s’exprimant sur LCI sur la présidentielle de 2012, laissant encore planer le doute sur sa candidature.

« Ca, nous verrons. L’avenir nous le dira », a-t-il répondu quand on lui demandait s’il serait candidat à l’élection présidentielle, avant d’ajouter: « il est clair qu’il n’y a pas beaucoup d’autre alternative (que lui) sur la scène politique française ».

Comme il était interrogé pour savoir s’il se présenterait pour être élu ou pour empêcher Nicolas Sarkozy d’être élu, il a ensuite répondu: « cette question là, il faudrait la poser à Sarkozy parce qu’en ce qui me concerne je pense que j’aurais vraisemblablement plus de soutien aujourd’hui que lui ».

Selon l’ancien Premier ministre de Jacques Chirac, « les ambitions aujourd’hui » de Nicolas Sarkozy comme « candidat à un deuxième mandat (…) sont des ambitions singulièrement rétrécies », puisqu’ »il n’a pas d’autre perspective aujourd’hui que de devenir le meilleur candidat de la droite au premier tour ».

Toutefois « il ne l’est pas forcément, et puis surtout il n’est certainement pas le meilleur candidat possible de second tour », ce que, selon M. de Villepin, « tous les tests » démntrent.

Très critique à l’égard du président de la République, tout en ayant renouvelé son adhésion à l’UMP, Dominique de Villepin n’a pas précisé le moment où il annoncera sa décision pour 2012. « Quand nous serons dans le temps de l’élection », a-t-il dit, et « nous n’y sommes pas ».

Source: AFP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sarkoland 19/10/2010 18:56


choukrane mon frere mais tu narriveras à me convaincre meme toi arretes de faire expres.


Demo 19/10/2010 21:02



De rien mon ami rejoint nous ! 


 


Son intervention est celle d’un homme d’État, construite autour de notre histoire, prenant en compte la réalité d’aujourd’hui et volontairement charpentée sur des principes républicains et
gaullistes.


 


De nombreux contacts ont été noués, avec des citoyens qui, sans vouloir se présenter personnellement, sont résolus à s’investir nationalement ou localement pour la
réussite de 2012 autrement dit, les choses avancent. Les équipes se constituent, la logistique se met en place, la stratégie s’affine. Le moment est donc venu de faire le point et d’engager la
deuxième phase de notre mobilisation. Agir


Il est vrai que ceux qui vous demandent aujourd'hui de faire des sacrifices ont intérêt à les protéger leurs retraites, car pour eux ça va plutôt bien et il risque
en effet de manquer du pognon Nicolas Sarkozy veut donc faire payer les privilèges aux salariés aux jeunes aux femmes et aux anciens quoi de plus naturel en somme !! Amicalement



sarkoland 19/10/2010 14:40


De villepin s'est mit les jeunes à dos avec le cpe et les français de souches etrangeres aussi avec sa politique très à droite...


Demo 19/10/2010 16:25



Le CPE a réussi à inverser la courbe du chômage en créant 600.000 emplois


Ce gouvernement et les autres n'ont rien fait de bon on voit le résultat aujourd’hui dans tous les domaines !


« Un exemple »


D'abord, le nucléaire et maintenant les TGV  Contrat Eurostar attribué à Siemens et non à Alstom une entreprise française ?


 



sarkoland 18/10/2010 20:46


et ben pepere de villepin ose te présenter contre LUI, chose que tu ne feras jamais...


Demo 19/10/2010 11:55



 "Un Peu De Patience"