Bourdin 2012 : Dominique de Villepin

Publié le par Agir Ensemble

Dominique de Villepin était, jeudi matin, l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFM TV.

Dominique de Villepin : « Les promesses faites par les candidats sont intenables »

Sur l’anonymat des signatures des maires

« Je suis favorable à l’anonymat. Il faut libérer les maires, qui redoutent aujourd’hui des pressions, des menaces sur leurs subventions s’ils accordent leur signature au mauvais candidat. »

Sur la crise économique

« La crise ne s’arrêtera pas en chemin, je pense que les candidats n’ont pas pris la mesure de ce qui nous frappe. Les promesses faites aujourd’hui par les deux principaux candidats ne sont pas tenables. »

« Bien sûr que les impôts vont augmenter, il nous faut trouver 100 milliards d’euros d’économies. Ce qu’il faut, c’est que ce nouvel effort soit réparti équitablement entre les entreprises, les ménages les plus aisés et les autres. »

Sur l’industrie française

« Nous ne gagnerons jamais la bataille du coût du travail contre la Chine. Pour sauver notre industrie, il faut nous spécialiser, monter en gamme. Je suis inquiet de voir Renault se positionner sur le low-cost. Cette stratégie est-elle payante ? Les Coréens produiront toujours pour moins cher que nous. L’avenir de l’automobile passe par une montée en gamme de nos produits. »

Source: France Soir

Villepin pour l’anonymat des parrainages présidentiels

Dominique de Villepin, candidat République solidaire à l’Elysée, s’est dit jeudi sur RMC-BFMTV favorable à l’anonymat des 500 parrainages d’élus requis pour pouvoir concourir. « Ca progresse, ça progresse bien », a déclaré l’ancien Premier ministre sur sa propre collecte de signatures.

« Rien n’est jamais sûr, mais nous nous battons pour et je suis confiant. Je pense qu’on les aura ». « Je suis favorable à l’anonymat », déclare-t-il.

« Le vote est anonyme. On voit bien qu’il y a un blocage. Les maires sont pris dans une cascade de responsabilités, ils craignent pour leurs subventions, ils craignent les représailles ».

« Il faut libérer les maires. Faisons en sorte qu’ils puissent très tranquillement et très sereinement participer à cette exigence démocratique », poursuit M. de Villepin. Cet anonymat est réclamé notamment par le FN et par Christine Boutin, du Parti chrétien-démocrate

Source: Agence France Presse

Villepin sur BFMTV : « l’avenir de l’automobile, c’est la montée en gamme »

Dominique de Villepin, invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, a posé la question de la pertinence de la stratégie de Renault de se positionner sur une offre « low cost ».

Le candidat à la présidentielle estime que « si on ne monte pas en gamme, on ne peut pas trouver d’espace ». Pour lui, « l’avenir pour l’automobile – toute filière confondue et toute marque confondue, c’est la montée en gamme ».

Source: BFM TV

Commenter cet article